page d'accueil rechercheplan du site contactmentions légales
 
Accueil
l'E.I.P.P.
Pathologies du sabot
Formation
Séminaires
Clinique  des sabots
Boutique

Equine Institut - Lien hypertexte de Site allemagne Institut Equine - Lien hypertexte de Site francaise spacer
  Son approche



       

Les podologues équins sont formés pour diagnostiquer à un stade précoce les différents états pathologiques d’un cheval et en particulier ceux des sabots. Ainsi peuvent-ils travailler dans une logique de prévention.


Nous pouvons distinguer deux manières de concevoir la santé du cheval.

 

·         Une première approche consiste prioriser l’utilisation et l’aptitude au travail – le cheval au service de l’homme. Dans ce cas, il convient de supprimer les symptômes, telle que la douleur, p.ex. . Du fait de ce traitement, le cheval semble alors aller mieux dans un premier temps. Cependant, la condition réelle du cheval se dégrade dans la plupart des cas. La raison pour laquelle on procède ainsi est « l’obligation de résultat » !

 

·         Une deuxième approche consiste à étudier la causalité des pathologies, à analyser et diagnostiquer leurs origines, afin de mieux les éliminer.  Cette façon de procéder est moins confortable, car les chevaux se mettent à extérioriser les symptômes dissimulés auparavant. Souvent il apparaît dans un premier temps une sorte d’aggravation similaire à celle décrite par l’homéopathie uniciste. Cette méthode de soin provoque une impulsion organique stimulant les capacités d’autorégulation de l’organisme afin de mettre en route la guérison. Cette voie organique est par contre plus longue que par exemple la voie utilisant la chimie pour supprimer les douleurs.  L’élimination de l’étiologie est complexe.  Parfois, les meilleures compétences d’un professionnel des soins du sabot ne suffiront pas pour rétablir un cheval, si le soin reste limité au sabot seulement. C’est pourquoi nous procédons de façon « holistique »  et veillons particulièrement aux conditions de vie des équidés qui doivent respecter ses besoins physiologiques minimaux  afin  d’accompagner la bonne mise en œuvre de la thérapie et du soin des sabots. Ce n’est qu’à travers de cet ensemble de mesures que la pathologie peut être soignée avec succès, même là où les méthodes conventionnelles échouent souvent.

 

Nous citons de façon neutre ces deux approches de base comme pistes de réflexion, et ceci sans juger, sans influencer, même si la voie que nous avons choisie est clairement celle du rétablissement.

 





 
 
 page d'accueil   | recherche  | plan du site   | contact  | mentions légales