page d'accueil rechercheplan du site contactmentions légales
 
Accueil
l'E.I.P.P.
Pathologies du sabot
Formation
Séminaires
Clinique  des sabots
Boutique

Equine Institut - Lien hypertexte de Site allemagne Institut Equine - Lien hypertexte de Site francaise spacer
  Sabots contractés


Les fers, un parage incorrect des sabots "nus" associé au manque de mouvement et la vie sur des sols inadaptés, notamment pour les jeunes chevaux dans les élevages, sont les causes de la formation de sabots contractés.

 

 

Les sabots contractés ont une boîte cornée qui s'est rétrécie. Lors du poser du pied, c.a.d. lorsque ce dernier porte le poids du cheval, la boîte cornée se resserre au lieu de devenir plus large. Elle "coince" alors les vaisseaux sanguins, les nerf, les os, les cartilages, les tendons et ligaments à l'intérieur du sabot. Ceci provoque des contusions et inflammations du chorion le long de la paroi en pince jusqu'en quartier, ainsi que du chorion de la sole et de parties du cartilage ungulaire (scutiforme).  

Les talons contractés (serrés) causent en outre des contusions douloureuses des glomes.

 

Afin d'échapper à cette douleur, le cheval essaie de soulager les zones arrière du sabot et pose la 3ème phalange dans une position plus raide. Ceci surcharge à son tour des zones du chorion en pince et le bord de la 3ème phalange en pince appuie sur le chorion solaire.

La vascularisation est ainsi limitée et la conséquence est la production d'une corne de qualité inférieure. Par le fait de "décharger" les talons, la pression sur les glomes et talons diminue, mais la croissance se fait alors plus rapidement et la position du sabot raidit.

Lorsque la forme du sabot change, les articulations, ligaments et tendons se modifient à leur tour.

Un "sabot contracté" est une pathologie d'une gravité importante et complexe.

 

La réhabilitation de sabots "contractés" vers des sabots sains peut selon les données individuelles et le degré de l'avancement des lésions déjà survenues durer des semaines, des mois voir des années!

 


Afin d'échapper à cette douleur, le cheval essaie de soulager les zones arrière du sabot et pose la 3ème phalange dans une position plus raide. Ceci surcharge à son tour des zones du chorion en pince et le bord de la 3ème phalange en pince appuie sur le chorion solaire.

La vascularisation est ainsi limitée et la conséquence est la production d'une corne de qualité inférieure. Par le fait de "décharger" les talons, la pression sur les glomes et talons diminue, mais la croissance se fait alors plus rapidement et la position du sabot raidit.

Lorsque la forme du sabot change, les articulations, ligaments et tendons se modifient à leur tour.

Un "sabot contracté" est une pathologie d'une gravité importante et complexe.

 

La réhabilitation de sabots "contractés" vers des sabots sains peut selon les données individuelles et le degré de l'avancement des lésions déjà survenues durer des semaines, des mois voir des années!

 




 
 
 page d'accueil   | recherche  | plan du site   | contact  | mentions légales